10 plantes bee friendly pour ses jardinières

Et si on transformait chaque rebord de fenêtre ou petit bout de balcon, en havre de biodiversité et en garde-manger pour les abeilles ?

Les villes sont devenues des zones propices à la sauvegarde des abeilles. Les pesticides y sont interdits, la température y est plus élevée, ce qui permet aux abeilles de mieux supporter l’hiver, et on y trouve une grande diversité de plantes avec des floraisons échelonnées sur toute l’année. Les initiatives pour installer des ruches dans des espaces urbains se multiplient.  

Chacun.e d’entre nous peut aider avec quelques gestes très simples ! Il suffit d’installer des plantes mellifères (c’est-à-dire qu’elles produisent des quantités importantes de nectar et de pollen que les pollinisateurs vont pouvoir butiner) partout où c’est possible ! 

Voici une sélection de plantes très faciles à vivre qui raviront abeilles et balcons !

Aaron Burden

1. Crocus

C’est une des premières fleurs à pointer le bout de son nez dès la fin de l’hiver. Le bulbe se plante à l’automne. Vous pourrez installer les bulbes en profondeur dans les pots avec d’autres plantes pour varier les espèces et les périodes de floraison. Les pistils d’une variété en particulier, le Crocus sativus, peuvent être récoltés pour faire du safran !

Kelly Sikkema

2. Tournesol

On fait bien attention à choisir une variété naine pour sa jardinière ! Certains tournesols peuvent faire jusqu’à 2 mètres de hauteur, ce qui ne sera pas forcément très pratique en ville… Les graines se sèment en début de printemps dans un terreau bien drainant. Il sera ravi d’une exposition plein soleil. A la fin de l’été, le cœur de la fleur se garnira de graines. On peut les laisser sur la plante, les oiseaux viendront les picorer ou alors les récolter afin de les nourrir pendant l’hiver.

3. Aster

Cousine de la pâquerette, l’aster se décline en plein de couleurs qui vont égayer les rebords de fenêtres ! Elle fleurit de juin à décembre et se plante au printemps ou à l’automne. Elle appréciera un endroit ensoleillé. Niveau entretien, on l’arrose lorsque le sol est sec en surface et on coupe les fleurs fanées pour encourager l’apparition de nouveaux boutons.

Corinna Hardware

4. Cosmos

Avec sa jolie corolle et son coeur jaune, il va enchanter les balcons ! Il fleurit de juin jusqu’aux premières gelées et se sème au printemps. Il aime une exposition au soleil. Il faudra l’arroser  lorsque le sol est sec et être très vigilant en périodes de fortes chaleurs.

Oliver Hale

5. Fraisier

Les abeilles vont se délecter des fleurs et nous des fruits, que demander de plus ?! On peut le planter au printemps mais si on s’y prend dès l’automne, il donnera plus de fruits dès la première année. En jardinière, on prévoit la classique couche de drainage au fond et un mélange avec du terreau et si possible un peu de compost. Le fraisier se multiplie très facilement. Il produit des stolons, c’est-à-dire une nouvelle plante rattachée à la plante mère. Dès que des racines apparaissent sur le stolon, on peut couper la tige qui relie les deux plantes et planter ce nouveau fraisier dans un autre pot !

Alfonso Navarro

6. Lavande

Un parfum incroyable, un feuillage persistant argenté pour illuminer l’hiver et de jolies fleurs qui feront le bonheur des abeilles ! Elle déteste les excès d’eau, il faudra donc mettre une bonne couche de drainage (graviers ou billes d’argile) au fond du pot et la placer dans une exposition plein soleil.

Jasper Gronewold

7. Jacinthe

Autre plante bulbeuse qui apparaît en début de printemps. On plante le bulbe à une dizaine de centimètres de profondeur à l’automne et on n’a plus qu’à attendre qu’elle fleurisse !  Afin qu’elle puisse refleurir l’année suivante, il faudra attendre que les feuilles soient complètement sèches pour pouvoir les couper. Les bulbes se régénèrent grâce à l’énergie accumulée dans les feuilles.

8. Bruyère

Plante à peu près increvable ! On la plante à la fin de l’été ou l’automne dans un mélange de terreau universel et de terre de bruyère (qui est un terreau au pH acide). On arrose lorsque la terre est sèche (surtout l’été) et on la taille après la floraison pour qu’elle garde sa forme et l’encourager à faire des fleurs l’année suivante. Pour en profiter toute l’année, on plante deux variétés différentes : la bruyère calluna fleurit de l’été à l’automne et la bruyère erica donnera des fleurs de l’automne à l’hiver.

Alejandro Pinero Amerio

9. Thym

La plante super facile par excellence ! On lui prépare un petit lit de graviers ou de billes d’argile, du terreau, et on met au soleil. Il demande très peu d’eau et se récolte toute l’année. Ses fleurs sont également comestibles et réjouiront les pollinisateurs.

Okeykat

10. Menthe

Encore plus facile que le thym, elle a même plutôt tendance à être envahissante… On l’a place donc dans un pot pour elle toute seule, dans un endroit ensoleillé mais avec un peu d’ombre. On s’assure que le terreau ne se dessèche pas trop. Il n’y a plus qu’à observer les abeilles se ruer sur ses fleurs en sirotant un mojito !

Alors, quelles plantes allez-vous installer sur votre rebord de fenêtre ? Lesquelles avez-vous déjà ?

Laisser un commentaire

vulputate, leo quis facilisis dolor elit. diam Phasellus suscipit