8 plantes pour avoir des fleurs toute l’année sur son balcon

Besoin de mettre un peu de couleur sur votre rebord de fenêtre et d’avoir une dose de chlorophylle quotidienne même en plein hiver ? C’est possible, car non, la nature n’est pas totalement endormie entre décembre et mars ! Voici nos plantes chouchoutes pour égayer les balcons pendant la mauvaise saison !

1. Pensée

Délicates pensées

Un très bel effet pour un minimum d’entretien ! Elle fleurit une grande partie de l’année et tout particulièrement en hiver. Les pensées se plantent idéalement à l’automne pour qu’elles puissent se développer avant l’arrivée du froid. Pour encourager une jolie floraison, il faudra la mettre dans un emplacement ensoleillé ou mi-ombre. On attend que le terreau soit sec pour l’arroser car la pensée est très sensible aux excès d’eau qui peuvent la faire pourrir ou causer des maladies. Il est donc nécessaire de mettre un bon drainage (des billes d’argile ou des graviers) au fond de son pot, de s’assurer qu’il n’y a pas d’eau à stagner et on fait attention à ne pas mouiller son feuillage lors des arrosages. Le petit bonus : ses fleurs sont comestibles et peuvent agrémenter une salade !

Gosia Oledzka

2. Hellébore

Plus connue sous le nom de Rose de Noël, c’est l’une des rares plantes à fleurir en plein hiver (ses fleurs apparaissent en général de décembre à mars). Elle se plaira dans une exposition mi-ombre, mais peut supporter une situation ombragée puisqu’elle est très résistante au froid. L’hellébore aime les sols riches, il est conseillé de la planter dans un terreau contenant beaucoup de matière organique et si possible avec un peu de compost. Il existe de très nombreuses variétés, roses, jaunes, blanches, pourpres, vertes, noires… Un véritable arc-en-ciel pour illuminer les journées les plus courtes de l’année !

Jason Sung

3. Chrysanthème

Réhabilitons le chrysanthème ! Trop souvent associé à la Toussaint et considéré comme une plante de cimetière, c’est pourtant une fleur d’une diversité incroyable de formes et de couleurs. Au Japon, le chrysanthème est même célébré tous les ans lors du festival de la joie, il est d’ailleurs le symbole de la famille impériale et porte bonheur et santé. C’est une plante résistante, demandant peu d’entretien qui fleurira une bonne partie de l’automne. Ses fleurs sont également mellifères et seront très appréciées des insectes pollinisateurs comme les abeilles. Alors, on se laisse tenter ?

Tim Christopher

4. Lierre

Le lierre est un véritable paradis pour la biodiversité ! Fleurissant tard, en octobre, il est précieux pour les insectes butineurs qui n’ont pas toujours grand chose à se mettre sous la dent à cette période. Ses baies nourriront, quant à elles, les oiseaux pendant la mauvaise saison. Avec son feuillage persistant, il apportera la dose de vert nécessaire pour passer l’hiver. Il ne demande pas de soins particuliers, uniquement un arrosage lorsque le terreau est sec. Une taille peut être nécessaire à l’automne pour éviter qu’il ne devienne trop important. Mettez les rameaux obtenus dans un verre d’eau, des racines apparaîtront rapidement ! Vous pourrez alors planter vos jeunes boutures.

Brett Jordan

5. Jonquille

Une belle touche de jaune lumineux pour fêter l’arrivée du printemps ! La jonquille est parfaite pour égayer les balcons. On plante les bulbes entre septembre et novembre pour que les fleurs apparaissent dès le début du printemps ! ll est recommandé de couper les fleurs quand elles sont fanées pour ne pas fatiguer la plante mais de laisser les feuilles sécher complètement avant de les enlever. Le bulbe stocke des réserves grâce aux feuilles, si elles sont coupées trop tôt, il risque de ne pas pouvoir refleurir l’année suivante.

Aaron Burden

6. Crocus

C’est une des premières fleurs à fleurir dès la fin de l’hiver. Même consigne que la pour la jonquille, après la floraison, on laisse les feuilles jusqu’à ce qu’elles soient complètement jaunes et sèches, pour qu’il puisse refleurir l’année prochaine.

Henry Perks

7. Primevère

Elle apportera de la couleur à vos rebords de fenêtre de février à mai. Elle résistera aux gelées et se plaira dans une exposition mi-ombre. En revanche, on évite le plein soleil car elle préfère rester au frais. Il faudra vérifier que le terreau est toujours légèrement humide, sans qu’il soit pour autant gorgé d’eau (ce qu’on va pouvoir prévenir en mettant une couche de graviers ou de billes d’argile au fond de sa jardinière afin d’assurer un bon drainage). Ses fleurs ont un nectar sucré qui attire certains oiseaux.

Kristine Tanne

8. Perce-neige

De délicates clochettes blanches de janvier à mars ! Il fleurit en général un peu avant les crocus et viendra rompre la morosité hivernale. Ses bulbes sont à planter en début d’automne, de septembre à octobre. En pot, il demandera un arrosage régulier, lorsque le terreau est sec. On n’oublie pas la classique couche de billes d’argile pour un bon drainage ! C’est une plante très résistante, qui n’a pas peur du froid (comme son nom l’indique !) et qui ne demande pas d’entretien.

Avez-vous déjà certaines de ces plantes chez vous ? Lesquelles allez-vous planter pour rendre l’hiver moins maussade ?

Envie d’aider la biodiversité ? Voici notre sélection de plantes pour les abeilles !

Laisser un commentaire

Donec mi, Aenean id id, accumsan elit. tempus eget